julie brami

Titulaire d’une maîtrise en droit privé (université Paris I – Panthéon Sorbonne).
Titulaire d’un DESS de droit notarial (université Paris I – Panthéon Sorbonne)
sous la direction du professeur Yvonne Flour.
Elle a débuté sa carrière au sein de la SCP Georges Dintras en 1999, avant d’en devenir associée en 2006.
Maîtrisant l’intégralité de la matière notariale, Julie Brami intervient plus particulièrement en droit immobilier, droit patrimonial, droit des affaires et droit bancaire.

« À 15 ans, je voulais être notaire. Cela s’appelle une vocation ! Je me suis donc engagée dans des études de droit. Pourquoi notaire ? Je crois que j’ai tout de suite été attirée par l’aspect humain de ce métier. J’aime être à l’écoute des gens, c’est le contact qui me plaît avant tout. Et le notaire a une fonction apaisante : son rôle est d’accompagner les particuliers et les professionnels dans la concrétisation de leurs projets, en les sécurisant juridiquement. C’est très gratifiant pour moi d’arriver à boucler un dossier de façon satisfaisante pour toutes les parties ».

elle est…
Passionnée, curieuse de tout, ce qui correspond à son métier, toujours différent, en constante mutation.

les vertus d’un bon notaire selon elle
Il doit allier dynamisme, réactivité, compétence et confiance. Il doit être à l’écoute et détecter les besoins de chacun.

un souvenir marquant
La lecture d’un acte datant de la Seconde Guerre mondiale retraçant la vie d’une femme obligée de se dessaisir de son patrimoine dans des conditions troubles. J’aime ces histoires humaines qui sont consignées dans les actes notariés que nous conservons depuis plus de 100 ans. La salle des archives m’est toujours bouleversante.

ce qu’elle ferait si elle avait plus de temps
Un saut en parachute.